Candidature : William Renaut

William Renaut
Homme
Représente l'entité : Non

Catégorie SmartGrandsEnsemble : Associé·es salarié·es
LILLE

Votre métier, votre activité :

Je travaille avec : - Les acteurs de l'intérêt général et de l'ESS (salle de concert, fonds de dotation territorial, associations...) dans le cadre de leur recherche de fonds. - Les fondations (d'entreprise, reconnues d'utilité publique...) dans le cadre de leur politique d'engagement corporate (définition de la stratégie, instruction des demandes...) et de leur communication. - Les universités et organismes de formation professionnelle dans le cadre d'interventions autour du mécénat ou de la communication.

Que pouvez-vous apporter au projet Smart ? Quelles sont les compétences et expériences que vous souhaitez apporter au sein du conseil d’administration ?

Je souhaite apporter au CA de GE mon expérience de freelance d'une part : je suis chez GE depuis 4 ans, j'y ai démarré puis développé mon activité et j'ai eu l'occasion de discuter avec beaucoup d'autres freelance dans et en dehors de la structure. Je travaille avec des associations, fondations, structures culturelles et entreprises de l'économie sociale et solidaire, je voudrais pouvoir amener cette connaissance de l'écosystème et de ses enjeux au CA.

Pourquoi vous présentez-vous au Conseil d’Administration ?

J'ai participé au Smart in Progress organisé par William et Alisson autour du modèle économique de SMART/GE. La question de la gouvernance de la structure m'est apparue clé dans la poursuite et la consolidation de ce projet mutualiste, redistributif et solidaire. Pour cela, je souhaite, modestement, apporter mon expérience de freelance d'une part et de professionnel de la gestion de projets philanthropiques et ESS d'autre part, au service du développement de GE et d'une meilleure prise en compte des besoins de ses membres.

Comment voyez-vous Smart dans le futur ? Quelle est votre vision à terme du projet ?

Je pense que GE a vocation à poursuivre sa mission d'appui à la création et au développement d'activités. Pour cela, elle doit, en synergie avec SMART et les autres acteurs, davantage accompagner le développement des activités de ses membres en facilitant : - La mise en place de collectifs de membres transversaux aux filières-métiers - L'embauche de salariés/sociétaires par ses membres - De créer des collectifs au-delà des réseaux affinitaires