Candidature : Sam Khebizi

Sam Khebizi
Homme
Représente l'entité : LES TETES DE L'ART
Catégorie SmartFrance : Partenaires sur les territoires
MARSEILLE

Votre métier, votre activité :

Je suis le fondateur et directeur de l'association "Les Têtes de l'Art" spécialisée dans les pratiques artistiques participatives et l'accompagnement des artistes et petits opérateurs culturels. J'ai aussi plusieurs autres mandats bénévoles dans des organisations en lien avec la Culture et l'économie sociale et solidaire. J'interviens régulièrement comme consultant sur les thématiques de la gouvernance, des modèles économiques ESS, de l'action culturelle et artistique, de l'animation de dynamiques collectives. Je suis curieux, touche à tout et très engagé dans les domaines qui me tiennent à cœur.

Que pouvez-vous apporter au projet Smart ? Quelles sont les compétences et expériences que vous souhaitez apporter au sein du conseil d’administration ?

J'ai rejoint l'aventure SMART en 2011, proche de ses débuts. J'ai pu suivre et contribuer à son évolution. Sur le terrain d'abord, en pilotant le développement du bureau de Marseille, je connais plutôt bien les réalités et besoins des membres et la place de SMART dans les territoires. D'un point de vue stratégique ensuite, car j'ai pu modestement accompagner les évolutions du projet avec ses forces et ses faiblesses. Je suis un administrateur expérimenté mais pas encore blasé. J'adore le débat contradictoire et argumenté. Je suis exigeant. J'aime travailler en collectif. J'ai du recul, une capacité de mise en perspective et d'analyse stratégique. Je suis Marseillais et j'adore ma ville malgré ses défauts.

Pourquoi vous présentez-vous au Conseil d’Administration ?

Malgré les années, je suis toujours passionné par le projet de Smart. Nous sommes à un tournant stratégique de la vie de la coopérative lié au changement de direction générale mais également en lien avec le tsunami que représente la crise sanitaire, qui crée autant de risques que d'opportunités. Ce mandat est donc un mandat de transformation, de transition vers un modèle réactualisé, des statuts revisités. Je pense que mon expérience et ma mémoire de l'entreprise pourra être utile dans les débats à venir aux côtés d'une nouvelle génération d'administrateurs.

Comment voyez-vous Smart dans le futur ? Quelle est votre vision à terme du projet ?

Smart est pensé pour le futur. La transformation du monde du travail, les enjeux de la protection sociale, les nouvelles formes d'entrepreneuriat ou de modèles sociétaux font de Smart un outil collectif résolument contemporain. Pour autant, pour y parvenir, il faut assurer au quotidien un service de qualité, répondant aux besoins et attentes de ses membres. Entre gestion du quotidien et ambitions pour le futur, le chemin n'est pas simple. Pour autant, ma vision est claire: Un service de qualité au quotidien, une protection collective solidaire, une vie coopérative active, une coordination à l'échelle européenne. Quand on en sera là, on pourra voir encore plus loin!