Candidature : Maya Leclercq

Maya Leclercq
Femme
Représente l'entité : Grands Ensemble

Catégorie SmartGrandsEnsemble : Associé·es salarié·es
5 place du Mont de Terre, 59000 LILLE

Votre métier, votre activité :

Socio-anthropologue, j'ai à la fois un parcours recherche, et un parcours d'entrepreneure (travaillant comme consultante depuis 2011), ainsi qu'un double diplôme : un doctorat soutenu en 2010, mais aussi un DU en gestion d'entreprises coopératives obtenu à l'université de Paris Dauphine en 2016. Je suis donc à la fois entrepreneure et chercheure en sciences sociales, compétences que j'ai réunies pour développer mon activité au sein de Sociotopie, atelier de sciences humaines et sociales appliquées, hébergé par la CAE Grands Ensemble depuis 2017. Sociotopie compte actuellement 3 ETP et est en pleine phase de développement. Notre équipe réalise des enquêtes sociologiques qualitatives et quantitatives, des études d’impacts sociaux, des évaluations sociales de projets, mais aussi des projets de recherche, en partenariat avec des organismes de recherche et universités, en France et à l’étranger. Notre premier domaine d’intervention est l’urbain, mais nous intervenons également sur le thème de la santé, du développement, de la mobilité... Et proposons des formations aux approches en SHS que nous développons.

Que pouvez-vous apporter au projet Smart ? Quelles sont les compétences et expériences que vous souhaitez apporter au sein du conseil d’administration ?

Je pense pouvoir apporter une bonne connaissance administrative et humaine du fonctionnement des coopératives en générale, et des CAE en particulier. J'ai notamment dirigé une SCOP de 2014 à 2016, me suis formée à la gestion d'entreprises coopérativesen 2016, et coordonne, en partenariat avec le CNRS, un projet de recherche pour la DARES sur la protection sociale en CAE 2019-2020)... J'ai également développé des compétences en management, gestion d'équipe et de collectifs, à travers mon expérience associative (participation à de nombreux CA), mais également par le biais de diverses formations suivies, notamment sur l’ingénierie de la participation, sur l'intelligence collective, le coaching d’équipes, etc.

Pourquoi vous présentez-vous au Conseil d’Administration ?

Car je suis membre de grands Ensemble depuis 3 ans, salariée depuis 2 ans, et que la prochaine étape était tout naturellement de devenir sociétaire et de m'impliquer dans le CA. En parallèle de cette candidature au CA, je viens d’envoyer ma demande pour devenir associée de Grands Ensemble. Car je suis membre de grands Ensemble depuis 3 ans, salariée depuis 2 ans, et que la prochaine étape était tout naturellement de devenir sociétaire et de m'impliquer dans le CA.

Comment voyez-vous Smart dans le futur ? Quelle est votre vision à terme du projet ?

Les CAE sont un outil d'avenir concernant l'emploi et la protection sociale des salariés et entrepreneurs. La tendance au développement de ce statut hybride entre le salarié et l'indépendant était déjà forte depuis quelques années, elle ne fera que se renforcer à l'issue de la crise sanitaire, sociale et économique que nous venons de traverser. L’agilité, la flexibilité du modèle Smart et la solidité de la protection sociale apportée par les CAE comme Grands Ensemble sont extrêmement complémentaires ; si je suis entrepreneure associée à Grands Ensemble, je travaille régulièrement avec les outils de Smart, et ait donc pu saisir directement cette complémentarité. La double entreprise Smart-Grands Ensemble est une grande force, à ma connaissance unique dans le monde des CAE et de la gestion de salaires en général, il me semble donc très important de continuer à développer ces 2 modèles en parallèle, voire, à terme, de proposer un nouveau modèle de protection sociale pour les entrepreneurs.