Candidature : Damien Vasse

Damien Vasse
Homme
Catégorie SmartFrance : Bénéficiaires : coordinateur·trice d'activité SmartFr
Bordeaux, France

Votre métier, votre activité :

Atypique, insatiable curieux, j’accompagne l’évolution des individus et organisations en quête de (nouveaux) sens et de nouvelles manières d'agir. Coach certifié, j’allie questionnement, écoute, facilitation et conseil pour générer changements de regard et de cap, vers un alignement plus écologique et profond. Colorées par ma formation initiale en biologie et sciences de la nature, mes approches sont inspirées par les modèles évolutionnaires biopsychosociaux (Spirale Dynamique, Integral), la communication non-violente, la systémique, la narrative, l’écologie profonde, la gouvernance partagée, le jeu.

Que pouvez-vous apporter au projet Smart ? Quelles sont les compétences et expériences que vous souhaitez apporter au sein du conseil d’administration ?

Je peux apporter mon expérience de nouveau modes d'organisation, de gouvernance, ainsi que dans la conduite de réunions. Mes compétences en écoute me permettent d'accueillir les points de vue, de les honorer et d'installer une discussion constructive et respectueuse des individus. J'ai aussi l'expérience d'avoir fondé plusieurs associations, d'avoir expérimenté différents rôles de membre à coprésident. Ma vie de coopérateur a commencé par l'expérimentation intercoopérative "Bigre ! Bordeaux", dans laquelle j'ai participé à l'animation de la vie collective et aux processus concernant la gouvernance et les objectifs de cette expérimentation. J'ai ensuite fait un passage par la coopérative Oxalis, qui était une des parties de cette expérimentation (avec Smart, GrandsEnsemble et Coopaname), avant de rejoindre Smart en 2018. Enfin, j'ai accompagné le processus Smart In Progress 2019-2020 à Bordeaux en tant qu'animateur du groupe de sociétaires. À ce titre j'ai animé/facilité les réunions du groupe, en proposant des méthodes ludiques d'intelligence collective. Grâce au travail de récolte de la matière brute par Gwendoline de Barros, responsable du bureau de Bordeaux, j'ai pu rédiger et soutenir l'ensemble des recommandations du groupe de Bordeaux concernant les outils et services de Smart auprès de Mayliss François qui coordonnait SIP. En rejoignant le CA je pourrais continuer de porter les fruits de cette démarche nécessaire et porteuses d'espoirs et attentes des bénéficiaires.

Pourquoi vous présentez-vous au Conseil d’Administration ?

Je ressens qu'il m'est important, pour ne pas dire fondamental, de participer à la gouvernance des collectifs dans lesquels je m'implique, dans lesquels je mets mon énergie, que ce soit pour déployer des projets professionnels ou bénévoles. Non pas pour avoir mon mot à dire sur tout, bien au contraire, mais parce que je suis une des parties de ces collectifs et qu'à ce titre je me dois tant d'être au contact des autres parties (et j'en suis heureux) que d'y assumer mon rôle de capteur/de vaisseau de ce qui se joue dans le collectif. Ce rôle est un fondamental de la gouvernance partagée, d'où mon affinité avec ce mode de gouvernance. J'ai ainsi envie d'y apporter ce que je percevrais et d'y écouter ce que les autres exprimeraient, pour concourir au bon fonctionnement de notre collectif de coopération. J'espère incarner dans le CA une couleur, une nuance, de ce désir de coopération, avec la vision particulière de celle d'un coordinateur d'activité, parmi les autres couleurs incarnées par les membres du CA, et sans en faire une représentation ou une chapelle.

Comment voyez-vous Smart dans le futur ? Quelle est votre vision à terme du projet ?

Je vois Smart comme un haut lieu de la coopération et des nouvelles organisations de travail, qui se déploie sur plusieurs pays et continents. Une coopérative où la coopération, la vie coopérative, est une seconde nature, à travers des temps forts de rassemblement. Une coopérative où l'émulation coopérative est fertile, où les interactions entre coordinateurs d'activités sont rendues fluides et évidentes.