Candidature : Céline Courdain

Céline Courdain
Femme
Représente l'entité : Non - en tant que personne physique
Catégorie SmartFrance : Bénéficiaires : coordinateur·trice d'activité SmartFr
Roubaix

Votre métier, votre activité :

Ancienne ingénieure commerciale à l'internationale pendant 15 ans, je suis actuellement dans l'accompagnement social en tant que professeur d'anglais en école de commerce à Roubaix et à la chambre de commerce de Lille, formatrice intervenante en décrochage scolaire au niveau national, coach agile & psychosomatothérapeute (somatotherapsy). Je suis en train de monter un projet de plateforme 3.0 visant à accompagner les structures et personnes autour de l'emploi grâce à des méthodes et outils dits agiles, avec le collectif Vivalley porté par la communauté d'Agglomération de Lens-Liévin.

Que pouvez-vous apporter au projet Smart ? Quelles sont les compétences et expériences que vous souhaitez apporter au sein du conseil d’administration ?

Je suis une personne fédératrice et porteuse de valeurs avec un réseau assez étendu sur la métropole. J'ai été le porte-parole du mouvement Colibris de Lille pendant quelques années, et la fondatrice, depuis 2012, d'un vaste projet de réhabilitation d'un ancien chateau et couvent que nous convertissons en fondation socio-culturelle et pédagogique et en habitat participatif multigénérationnel à la frontière belge. J'ai le sens des responsabilités et oeuvre au quotidien pour un monde d'alternatives qui ne vise pas à détruire ce qui existe mais à montrer ce qui est possible pour pouvoir faire des choix en conscience.

Pourquoi vous présentez-vous au Conseil d’Administration ?

Quand j'ai découvert la SMART-Grands Ensembles, j'ai été séduite par ce qu'offre la structure en termes d'alternatives & de solutions autour notamment de l'emploi, aux réflexions perpétuelles et à l'envie de porter l'individuel vers quelque chose de plus grand et de collectif. Le concept de coopérative est un format qui m'intéresse beaucoup et j'aimerais oeuvrer et apporter mes compétences, mon regard et mon expertise à votre service, tout autant que je pourrai apprendre encore et toujours plus au sein de ce collectif.

Comment voyez-vous Smart dans le futur ? Quelle est votre vision à terme du projet ?

J'ai un penchant idéaliste qui me pousse à croire que nous pourrions, à terme, faire en sorte que la précarité de l'emploi dans sa globalité soit désuète. Un gros chantier est déjà en cours au niveau des indépendants et il prendra certainement des années à être peaufiné chaque jour (telle une maison à entretenir, c'est un sujet qui demande à être revu et corrigé en permanence). Je vois SMART comme la structure incontournable qui assurera la faisabilité et la sécurité d'un emploi indépendant et de son évolution, tout autant que la création de nouveaux emplois et nouvelles formes de travail dans une vision durable.