Candidature : Anne-Laure Desgris

Anne-Laure Desgris
Femme
Représente l'entité : SmartBe (partenaire économique SmartFr) SmartFr (partenaire extérieur GE)
Catégorie SmartFrance : Partenaires économiques
Catégorie SmartGrandsEnsemble : Associé·es extérieur·es
Bruxelles / Rennes

Votre métier, votre activité :

Confiée par les conseils d’administration du groupe Smart, j’ai pris le relais avec Maxime Dechesne de l’administration déléguée du groupe Smart en France et en Belgique. Cela se traduit par les mandats de présidence direction générale de SmartFr, direction générale déléguée de GrandsEnsemble et co-administion déléguée de Smart en Belgique.

Que pouvez-vous apporter au projet Smart ? Quelles sont les compétences et expériences que vous souhaitez apporter au sein du conseil d’administration ?

Impliquée dans le mouvement coopératif depuis 2007, j’ai exercé différentes fonctions au sein de coopératives françaises, notamment la coopérative d’entrepreneur∙es Oxalis (accompagnement, développement, animation de la vie coopérative, partenariats, dialogue social coopératif) et mandats (réseau, administratrice et codirectrice générale). J’ai rejoint le groupe Smart et son équipe bruxelloise en septembre 2018. J’y ai d’abord travaillé au sein de la direction de la vie coopérative puis l’administration déléguée du groupe depuis octobre 2019. L’entreprise partagée et la coopération sont des moteurs puissants auxquels je souhaite continuer à contribuer au sein des Conseils d’administration.

Pourquoi vous présentez-vous au Conseil d’Administration ?

J’ai le souhait de pouvoir participer à l’élaboration des orientations et décisions dont j’aurais la coresponsabilité de mise en œuvre, exercer un mandat en rapport avec les responsabilités qui me sont confiées et pour lesquelles j’ai à rendre compte en conseils d’administration et assemblée des associé∙es, incarner la volonté transnationale portée coopérativement par le projet Smart.

Comment voyez-vous Smart dans le futur ? Quelle est votre vision à terme du projet ?

Le projet Smart est centré sur les travailleur∙euses, la création de valeurs sociales et économiques pour pouvoir en tirer la meilleure protection sociale. Il s’appuie sur un niveau de mutualisation inédit dans le mouvement coopératif : celui du grand nombre de membres et sa dimension européenne, la recherche d’autonomie tout en disposant de droits effectifs tout au long de sa vie. La démarche Smart in Progress vient en appui de la recherche constante de démocratie économique. Celle-ci sera un appui indéniable dans les enjeux d’équilibre économique et social qui doivent se trouver pour garantir la pérennité de l’entreprise partagée française ces deux prochaines années !