Candidature : Alain Tord

Alain Tord
Homme
Catégorie SmartFrance : Bénéficiaires : coordinateur·trice d'activité SmartFr
PARIS

Votre métier, votre activité :

Je suis consultant-formateur en responsabilité sociétale des organisations (RSO/RSE) et facilitateur. Mon métier consiste à accompagner des organisations publics et privés. Je les aide à mieux comprendre quels sont les impacts de leurs activités sur notre société et sur la nature et comment réduire les impacts négatifs. En parallèle, je développe aussi un projet de film documentaire. J’ai fini d’écrire mon scénario. Je suis en recherche de financement pour pouvoir le réaliser. J'ai décidé de rejoindre Smart fin 2019 pour rassembler toutes ces activités en un seul endroit.

Que pouvez-vous apporter au projet Smart ? Quelles sont les compétences et expériences que vous souhaitez apporter au sein du conseil d’administration ?

Je souhaite apporter 3 choses au sein du conseil d'administration : - mon expérience d'administrateur : j'ai été administrateur de plusieurs structures de l'ESS (associations et coopératives) dans des secteurs variés (banque, ferroviaire, conseil, éducation populaire, culture) - mon regard critique : j'ai une formation universitaire en sciences sociales et une culture politique "de gauche", je souhaite apporter une certaine vigilance et de l’esprit critique pour que les nouvelles orientations prises par Smart restent bien conformes aux idées fondatrices de la coopérative (et à l’esprit de l’ESS) - ma bonne humeur : je considère qu’administrer une structure est un sujet trop sérieux pour être laissé à des gens qui se prennent au sérieux. Autrement dit, j’ai aussi envie d’apporter un peu de légèreté et de lâcher-prise dans un endroit (un CA) qui peut parfois en manquer.

Pourquoi vous présentez-vous au Conseil d’Administration ?

Je me présente au CA pour apporter les compétences et expériences mentionnées à la réponse précédente. Je pense qu'elles seront utile à la vie de la coopérative et à la définition de ses grandes orientations. Cela m'intéresse également de rejoindre ce CA parce que Smart est à un moment charnière, donc qu'il y aura forcément des discussions de fond (qui promettent d'être passionnantes).

Comment voyez-vous Smart dans le futur ? Quelle est votre vision à terme du projet ?

Je pense que Smart va réussir à instituer une nouvelle forme de relations sociales au travail : une configuration intermédiaire entre le salariat et l'indépendance. La coopérative va permettre à un grand nombre de travailleurs indépendants de mieux s'organiser pour sortir de la précarité et mieux faire connaître et faire valoir leurs droits. Passé une certaine taille, je pense que Smart se scindera en coopératives locales pour être plus proche de ses sociétaires. L'enjeu principal est d'atteindre une masse critique tout en gardant l'esprit et les valeurs de l'ESS et ne se faisant pas instrumentaliser par les pouvoirs publics.